Le bonheur

Le bonheur ne s’achète pas.

Il ne vient pas de l’extérieur.

Il ne se trouve pas par chance.

Il n’est pas uniquement relié avec notre environnement.

Selon des recherches scientifiques voici ce qui détermine le bonheur :

40% en relation avec de l’investissement personnel

50% en relation avec le Capital de départ

10% en relation avec les circonstances extérieures.

(Source Livre « Comment être heureux et le rester » de Sonja Lyubomirsky)

Oui, c’est vrai qu’il y a un mouvement majeur sur les réseaux sociaux qui voudrait rendre l’agression de ceux qui seraient (possiblement) coupable d’enlever le bonheur des autres comme une façon de retrouver le bonheur perdu. Mais cela est une illusion pour la ou les personnes impliqué, mais aussi pour ceux ou celles qui veulent « surfer » sur la vague émotive médiatique. On ne peut pas retrouver un bonheur perdu en agressant quelqu’un d’autre. Une agression est une agression et ne va jamais générer le bonheur. Peu importe que l’on croit qu’elle est justifié ou non.

« Le bonheur est avant tout un état d’esprit, une façon de nous percevoir, nous et le monde où nous vivons. Si vous voulez être heureux, vous devez y parvenir en faisant le choix d’agir sur votre état d’esprit. »

– Sonja Lyubomirsky

Le bonheur ça part de soi en premier. C’est un choix et un investissement d’énergie (de travail). Il n’y a pas de recette magique ou d’antique secret.

Inspiration

par Serge ‘Mage’ Cote

La première chose qui va débuter l’inspiration, c’est le besoin que l’on ressent de créer. Sans ce besoin, l’inspiration n’est souvent qu’une idée saugrenu qui nous vient et qui part aussi rapidement.

Il y a beaucoup de livre sur l’inspiration et comment la trouver.

Moi, j’aimerais parler du fait que l’on ne trouve pas l’inspiration quand on la croit ailleurs. Il faut la sentir présente. Il faut la sentir à notre portée.

Malheureusement, il n’y a pas de recette magique. Majoritairement, il faut beaucoup d’essais avant d’en arriver à ce qui nous semble être valable.

Lorsque l’on regarde dans le passée, on se rend compte qu’il est facile d’identifier l’inspiration. Mais lorsque celle-ci c’est présenter, elle ne semblait pas toute aussi évidente. Souvent, l’inspiration se présente à une personne qui ne va pas la reconnaitre et c’est une autre personne qui va l’utiliser.

Pour accomplir quoi que ce soit, il faut y mettre le temps et l’énergie pour devenir compétent en premier.

Seule une personne compétente peut utiliser une inspiration qui se présente.

Alors, avant de chercher l’inspiration, devenez compétent dans ce que vous voulez accomplir.

Argumentation

Argumentation et opinion.

Est-ce que notre habitude intellectuelle de rechercher la confrontation est bonne ou mauvaise?

La victoire ou la défaite d’une confrontation intellectuelle ne peut-elle pas dépendre seulement de la personnalité des personnes impliquées?

Je me suis demandé si il ne fallait pas laisser ces questions sans réponses. Pourquoi essayer d’exprimer ce qui n’est qu’une question d’opinion?

Ensuite, je me suis dit que je pourrais me faire un plaisir et de jouer avec les mots. Alors, je m’amuses.

En premier, je vais parler de la réalité…

La réalité en soi est pure et sans émotions. Elle ne se soucie pas de nous et elle ‘est’ tout simplement.

Dès le moment ou nous la percevons, nous imposons la corruption de notre interprétation. Dès que la réalité est perçu, elle perd sa pureté.

“Ce que je pense percevoir est ma réalité.” – Steve Lambert

Alors, en essayant d’apporter notre opinion sur un sujet en disant que c’est la réalité, nous n’apportons que notre corruption de celle-ci.

En gros, la réalité que l’on présente est une interprétation de notre égo. Elle n’est pas et ne sera jamais la pure représentation de la réalité.

“Ce qui fait la vrai valeur d’un être humain, c’est de s’être délivré de son petit moi.” – Albert Einstein

Alors, de ce fait, le présent texte implique qu’il est de ce fait corrompu. Ce qui implique que ce texte est juste une collection de connerie.

Il faut avoir du plaisir dans la vie. 🙂